Parcourez l'Inde hors des sentiers battus

Des édifices comme le Palais des vents et le Temple d'or, des merveilles naturelles comme l'Himalaya : on ne saurait quantifier combien de joyaux abrite l'Inde. Mais le plus précieux reste certainement ses habitants aux traditions si profondément ancrées.

Himalaya, Goa, palais de maharadjas : quelle Inde vous fait rêver ?

Des mois sont nécessaires pour connaître l'Inde dans sa globalité. Pour cela, sauf à se rendre dans une province avec une idée bien précise, comme la plongée dans l'archipel de Lakshadweep, il est recommandé de contacter une agence indépendante avec des conseillers spécialisés dans les voyages en Inde afin d'imaginer un programme sur-mesure s'adaptant réellement à ses envies.

L'Inde est si étendue qu'on la décrit souvent comme un sous-continent reliant les plus hautes montagnes de la planète à l'océan indien via les jungles tropicales et des plaines agricoles. Certains Etats de ce pays d'1,2 milliard d'habitants sont plus touristiques que les autres, notamment le Maharashatra et ses réserves naturelles, tout comme l'Uttar Pradesh avec le Taj Mahal.

D'autres rencontrent le succès depuis quelques temps ; c'est le cas du Kerala et ses verdoyants paysages. En réalité, de multiples types de voyage sont possibles en Inde : patrimoine culturel, excursions en tous genres, plages...

En ce qui concerne le climat, l'époque idéale pour partir en Inde s'étale de mi-novembre à -mimars. Autrement, vous devriez subir d'accablantes chaleurs ou les pluies de la mousson.

Les zones protégées et le littoral oriental



C'est au centre de l'Inde que les voyageurs à la recherche d'espaces sauvages peuvent visiter les plus splendides réserves naturelles, particulièrement Keoladeo, et ses 364 espèces d'oiseaux. Pour leur part, les réserves naturelles maritimes sont surtout situées sur la côte orientale.

A ce sujet, le littoral oriental représente région idéale pour sortir des sentiers battus en sillonnant notamment l'Orissa, avec ses populations tribales et ses grands sites culturels comme Puri.

Tout au long de la côte occidentale



L'Inde du nord comporte des destinations incontournables, et tout d'abord Delhi, qui prouve que les voyageurs découvrent bien un pays disparate.

Les ruelles étroites et les marchés de Old Dehli y côtoient les artères commerçantes et l'architecture coloniale de la ville moderne. Entre autres étapes qui s'imposent lorsque l'on voyage en Inde du Nord, notons Agra (qui abrite le Taj Mahal) ainsi que l'Etat du Rajasthan, notamment Fatehpur Sikri, l'ancienne capitale moghole, et Bikaner, avec ses palais perdus dans le désert.

En descendant vers la côte occidentale, Mumbai, la 2e ville de l'inde, lève le voile sur la Porte de l'Inde, et évidemment le temple du cinéma indien. En poursuivant sa route vers l'océan indien, le visiteur rejoint l'Etat de Kerala, avec sa végétation luxuriante et ses villages typiques en bord de lagune.